Décentralisation : la carte qui fâche

CartesRegionsA peine présentée par le Président de la République, le 2 juin dernier, la nouvelle étape de la réforme territoriale fait grincer bien des dents chez les élus locaux. A commencer par le projet gouvernemental de ramener le nombre de régions de 22 à 14. « Elles seront ainsi de taille européenne et capables de bâtir des stratégies territoriales », justifie François Hollande. Pas de quoi convaincre toutefois le président d’Aquitaine et de l’Association des régions de France (ARF), Alain Rousset, pour qui « il n’y a pas de source d’économie de fonctionnement à attendre de la fusion des régions ». Lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *