L’Association Nationale des Directeurs d’Associations de Maires (ANDAM)

Questions à Pierre Brajou, Président de l’Association Nationale des Directeurs d’Associations de Maires (ANDAM)

 

Pierre Brajou Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

Après avoir suivi une formation de géographe option « aménagement du territoire », j’ai intégré, en 1998, le Conseil général de la Corrèze où j’étais alors agent de développement chargé d’accompagner les communes à se structurer en intercommunalités. En avril 2006, je deviens directeur de l’Association des Maires de la Corrèze. Durant ces dernières années, grâce aux échanges d’expériences proposés par l’ANDAM, j’ai pu initier de nouveaux services aux élus corréziens : formation, salon, publications, déplacements… Depuis le 5 septembre 2014, je préside l’ANDAM.


Quels sont les objectifs poursuivis par l’ANDAM ?

 

Les objectifs poursuivis par l’ANDAM peuvent être résumés en trois points :


• faciliter le travail des directeurs d’associations de maires en proposant, dans le cadre d’échanges conviviaux, des temps de formation, d’information et de mutualisation,


• informer rapidement les Institutions d’une manière générale, et l’Association des Maires de France (AMF) en particulier, des différents sujets préoccupant les élus locaux,

 

• développer un réseau de partenaires que nous estimons utiles au travail des directeurs d’associations départementales.


Quels seront, selon vous, les principaux enjeux à venir pour les associations départementales de maires ?

 

L’actuel contexte de réformes territoriales et budgétaires va avoir des incidences sans précédent sur toutes nos collectivités territoriales, qu’il s’agisse des régions, des départements, des intercommunalités et des communes. Si les associations de maires sont riches de leurs diversités et de leur autonomie de gestion vis-à-vis de l’AMF, elles sont liées aux cotisations versées par leurs adhérents (communes et intercommunalités) et elles dépendent parfois, en grande partie, de l’aide apportées par les conseils généraux. Peut-on imaginer aujourd’hui ce que sera le paysage des collectivités territoriales en 2021 ? Les conseils généraux auront-ils disparu ? Seront-ils peut-être un jour remplacés par un conseil des intercommunalités ? Quelles seront alors les compétences exercées par les communes ? Quelle sera la place de l’AMF par rapport à l’Assemblée des communautés de France (AdCF) ? Dans ce cadre, pour les associations de maires, l’enjeu principal sera de participer à cette évolution territoriale en sachant l’anticiper mais aussi en proposant les compétences et les services nécessaires.

 

logoANDAMPrésident : Pierre Brajou
Date de création : 1991
Nombre d’adhérents : 81 associations de maires
Coordonnées : Association des Maires de Corrèze, Hôtel du Département Marbot, BP 199, 19005 TULLE Cedex

Tél. : 05 55 93 74 45
Fax : 05 55 93 74 60
Courriel : maires19@cg19.fr
Site Internet : www.andam.asso.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *