Mariages : une « clause de conscience » pour les maires ?

Alors que le projet de loi relatif au « mariage pour tous » n’a pas encore été présenté au Parlement, le président de la République, François Hollande, s’est adressé aux maires en ces termes, le 20 novembre 2012 au Congrès de l’Association des maires de France (AMF) : « Les maires sont des représentants de l’Etat. Ils auront, si la loi est votée, à la faire appliquer Mais je le dis aussi vous entendant : des possibilités de délégation existent. Elles peuvent être élargies, et il y a toujours la liberté de conscience ». Lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *