Association nationale des responsables de cabinet des collectivités locales (ARCCOL)

Questions à Olivier BERLIOUX, Président de l’ARCCOL

 

 

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

En septembre 2001, Maurice Giro, maire de Cavaillon depuis 1992, me confie le poste de directeur de cabinet de cette ville de 27 000 habitants, située dans le Vaucluse. Je suis aujourd’hui directeur de cabinet du sénateur-maire de Béziers. Depuis juin 2006, je préside l’ARCCOL, Association nationale des responsables de cabinet des collectivités locales, créée en 1990. Issu du monde sportif, mon parcours très atypique m’a permis d’évoluer, au sein des collectivités territoriales, à des postes et des missions aussi divers que passionnants.


Quels sont les objectifs poursuivis par votre association ?

 

L’ARCCOL a pour but de rassembler les responsables de cabinet des élus du centre et de la droite républicaine. Promouvoir les idéaux de « leur patron » est au rang de ses objectifs dans un esprit de tolérance, de compréhension mutuelle et d’amitié.
Son action se résume en quatre axes :
– un réseau puissant et diffus à travers l’ensemble du territoire national ;
– une écoute qui permet, par le moyen d’une « bourse emploi », de retrouver de nouvelles missions à celles et ceux qui sont en rupture de contrat ;
– un service qui se doit d’apporter la réponse aux questions que se pose un collaborateur de cabinet, alors que l’un de ses collègues a déjà rencontré la même difficulté et lui a apporté réponse ;
– enfin, la convivialité sous-jacente à tous nos contacts et rencontres.


Quels seront, selon vous, les principaux enjeux des mandats locaux dans les prochaines années ?

 

Les enjeux sont multiples car une gestion municipale est confrontée à des problématiques très locales. La réussite d’une équipe municipale sera avant tout fonction de la richesse de sa composition. Elle doit regrouper des élus de terrain, toujours à l’écoute des demandes des administrés qui vont au-delà de simples doléances et qui n’acceptent plus des réponses approximatives. Cela implique disponibilité, compétence et expérience dans une mission qui tend à se professionnaliser. Enfin, on ne peut ignorer la dimension d’aménagement du territoire qui reposera sur les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) ou qui s’imposera aux villes non encore tournées dans une démarche intercommunale. Ce sera de répondre à l’impérieuse nécessité de l’effort de construction dans nos villes, sans oublier les équipements publics. Or, chacun sait que ces dossiers sont de plus en plus ardus, impliquent de plus en plus de partenaires donc de complexité alors qu’il nous faut de la réactivité !


Informations pratiques

Président : Olivier Berlioux
Date de création : 1990
Nombre d’adhérents : 470
Coordonnées : ARCCOL – Cabinet du maire, Hôtel de Ville, Place Joseph Guis, 84300, Cavaillon
Tél. : 04 90 71 74 57
Fax : 04 90 76 11 61
Courriel : info@arccol.asso.fr
Site Internet : www.arccol.asso.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *